All-MMA Index du Forum

All-MMA
Tout sur le Mixed Martial Art !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Guide diététique
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    All-MMA Index du Forum -> Pratique -> Training
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
GY
All-MMA President

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 3 246
MMA HL Maker
Champion Pronos: Pronos Saison 1
Cartons: x3

MessagePosté le: Mar 4 Mar - 16:24 (2008)    Sujet du message: Guide diététique Répondre en citant

Diététique et Art Martial

La nutrition est un élément mis de côté dans l'entraînement de beaucoup. L'article qui suit pourrait vous en apprendre énormément.



En matière de diététique les erreurs sont légion. Quand manger ? Que manger ? Quelle quantité ? Fondamentalement, les réponses sont simples. Les repas, équilibrés, devraient toujours être pris à heures fixes et les grignotages intermédiaires totalement bannis. Seulement, voilà ! la vie moderne nous impose souvent des entorses à ce principe. Sans même évoquer les contraintes professionnelles, les horaires fluctuants des séances d’entraînement rendent la gestion des heures de repas difficile. Toutefois, avec un peu de rigueur et de logique, il est possible de ne pas trop s’écarter de l’idéal théorique.

La mémorisation des chiffres 3 et 8 doit permettre d’organiser nos repas de façon efficace.
 
3 heures : c’est le temps moyen nécessaire à la digestion d’un aliment. Conséquence : il est impératif de ne rien absorber de solide dans les trois heures qui précèdent l’entraînement. En effet, la digestion mobilise une forte proportion du sang circulant dans l’organisme ; celui-ci n’est donc plus disponible pour le transport de l’oxygène vers les muscles ou le cerveau, ce qui occasionne des déficiences extrêmement gênantes. Certains auteurs ajoutent que les aliments qui ballottent dans l’estomac ou les intestins risquent de léser ces organes.  
« Mais on ne peut pas être performant avec le ventre vide » rétorque une opinion largement répandue. Pour couper court à cette croyance, quelques connaissances physiologiques sont nécessaires : pour fournir un effort, le muscle utilise le glycogène qu’il a mis en réserve et si l’effort est soutenu longtemps il ira puiser dans les réserves de lipides (graisses). Or, la transformation des aliments en glycogène de réserve prend du temps : 8 heures, c’est notre deuxième chiffre à retenir. Inutile, donc, de se gaver avant l’effort ; ça ne sert à rien. Au contraire, on l’a vu, c’est une gêne pour l’effort musculaire. Et si l’on a faim, il suffit de se dire qu’on mangera mieux après. D’ailleurs, le budoka qui surmonte cette envie est sur la voie de la maîtrise de l’esprit (shin), un des trois critères qui permettent d’évaluer le niveau du budoka. La maîtrise des contingences est une étape dans la formation d’un esprit fort (goshin).

 
La France est le pays de la gastronomie, pas de la diététique. Le budo vient du Japon ; le budoka serait fort inspiré en adoptant une alimentation proche de l’exemple japonais. Sans doute est-ce le seul pays où la nourriture quotidienne est réellement équilibrée.  
Et si l’on ne souhaite pas se mettre à l’heure japonaise, quelques règles simples éviteront de commettre trop d’erreurs :

 
- Variez votre alimentation ; ainsi vous serez sûr de ne manquer de rien : glucides, protéines, lipides, vitamines, oligo-éléments, etc.  
Cent grammes de protéines sont suffisants chaque jour. Nous en consommons couramment quatre ou cinq fois plus, ce qui est dispendieux et parfois nuisible. De nombreux sportifs ressentent des douleurs articulaires pendant l’entraînement ; la diminution de la ration protéique (surtout viande et charcuterie) est souvent ressentie comme le remède miracle.

 
- Les lipides sont également trop abondants dans la nourriture habituelle en occident. Voici une méthode simple pour évaluer la pertinence du dosage en lipides de votre alimentation : formez entre vos doigts un pli de peau près du nombril ; s’il mesure plus de deux centimètres d’épaisseur, vous mangez trop gras. Dans tous les cas, ne supprimez jamais complètement les lipides, contentez-vous de réduire la quantité que vous en ingérez.

 
- Les glucides constituent le principal carburant des muscles. Imaginez donc combien est lourde de conséquences l’erreur qui conduit certaines personnes désirant maigrir à ne consommer ni pâtes, ni riz, ni pain, ni féculents (les sucres lents). Sans eux, aucun effort soutenu n’est envisageable ; or la disparition des accumulations graisseuses ne se réalise que lors d’efforts prolongés. De plus ces aliments contiennent des fibres indispensables au bon fonctionnement du transit intestinal.

 
- Par contre on modèrera sans hésitation la consommation des sucres rapides qui s’insinuent partout dans notre alimentation : desserts, pâtisseries, chocolats, bonbons, sucres dans le café ou le thé, sodas, grignotages divers. Les supprimer totalement n’entraîne aucun inconvénient. On peut éventuellement les envisager comme apport glucidique de l’effort au début, au milieu, voire à la fin d’un entraînement ou d’une épreuve. Ils sont à éviter dans l’heure qui précède l’effort car ils peuvent provoquer une hypoglycémie réactionnelle.

 
Pour clore l’exploration de nos besoins alimentaires, il convient d’évoquer la boisson. Une précision : la seule véritable boisson, c’est l’eau ; les autres liquides sont à considérer comme des aliments. Certains boivent trop ; en général, ce n’est pas de l’eau. La plupart des autres ne boivent pas assez. Nous avons besoin d’environ deux litres d’eau par jour. Quand l’apport hydrique est inférieur l’organisme fonctionne mal. Ajoutons que, par température élevée, nous transpirons beaucoup plus et que l’activité physique accélère encore cette perte d’eau. Par 30 degrés, une heure d’entraînement peut nous faire perdre deux litres de sueur supplémentaires.  
Il faut boire avant, pendant et après l’effort. Au dojo, respectez tout de même l’étiquette ; n’allez pas boire au milieu d’un exercice.

 
Une boisson, typiquement française, doit-être évoquée: le café au lait. La caféine perturbe la digestion du lait. La plupart des gens ne s'en rendent pas compte sauf ceux qui tentent des exercices physiques dans les deux heures qui suivent. à l'entraînement du samedi matin, on peut facilement désigner ceux dont le petit crème est le péché mignon. Donc, si vous êtes un adepte de cette tradition nationale et que vous ressentez une gêne lors de l'entraînement matinal, le remède est simple à trouver.

 
« On est foutu, on mange trop » proclamait un chanteur en vogue, il y a quelques années. Pourtant, à l’aune de l’obésité, la France, si elle enregistre un net accroissement des cas de surcharge pondérale, est loin des inquiétants scores réalisés par les américains ou certains de nos voisins européens qui atteignent les 40% d’obèses.

 
Un célèbre aphorisme nous prescrit de « prendre un petit déjeuner de roi, un déjeuner de prince et un dîner de pauvre ». Saine conduite qui permet d’éviter la fringale en fin de matinée, prétexte dévastateur au grignotage. Le soir, l’idéal serait de se coucher lorsque la digestion du dîner est terminée, le sommeil étant plus réparateur dans ces conditions. Toutefois attendre 3 heures quand on a dîné tard est irréalisable. Or il nous arrive souvent de finir l’entraînement vers 22 heures. Dans ce cas, il est impératif de se limiter à un très léger repas, contenant très peu de matières grasses (les lipides peuvent séjourner jusqu’à 8 heures dans l’estomac), pour ne pas troubler le sommeil qui suit. L’appétit n’en sera que meilleur le matin venu.  
Restent les cas où l’horaire ne permet pas de se conformer aux principes de base : effort matinal sans possibilité de déjeuner trois heures avant, entraînement ou épreuve se déroulant sur une journée complète, etc. Dans ces situations, il convient de n’absorber, par petites doses régulières, que des aliments d’apport énergétique tels qu’en proposent tous les magasins spécialisés dans les activités sportives. Dès que possible, on reviendra aux principes fondamentaux de la diététique.

 
Tournedos Rossini, cuissot de chevreuil Grand Veneur, escalope normande, paupiettes de soles, omelette norvégienne ,… Tout cela est donc interdit au budoka ? Non, bien sûr ! Mais il faut apprendre à harmoniser les plaisirs du palais avec la satisfaction de rester performant.  
 

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 4 Mar - 16:24 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kaiser76
Heavyweight Contender
Heavyweight Contender

Hors ligne

Inscrit le: 18 Mar 2008
Messages: 224
Localisation: Le havre
Cartons :

MessagePosté le: Sam 29 Mar - 17:12 (2008)    Sujet du message: Guide diététique Répondre en citant

Intéressant.
Pour ma part,j'achète des produits "bio" au soja.Ils sont complets et bons.
Et vous, c'est quoi vos petits secrets alimentaires?
Revenir en haut
GY
All-MMA President

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 3 246
MMA HL Maker
Champion Pronos: Pronos Saison 1
Cartons: x3

MessagePosté le: Sam 29 Mar - 22:44 (2008)    Sujet du message: Guide diététique Répondre en citant

Au risque de me mettre les mésomorphes à dos, j'ai une morphologie qui m'autorise à grignoter à droite et à gauche sans prendre le moindre gramme. En règle général, je sais écouter mon corps quand je commence à ingurgiter tout et n'importe quoi (fast-food et kebab, ennemis diététiques numéro 1), j'essaie de manger équilibré sans tomber dans une paranoïa diététique : à l'extérieur, un crudité poulet ou thon feront l'affaire niveau protéines (tant pis pour la mayo) et c'est encore mieux si il y a du pain complet dans l'histoire. Je rajouterais une chose importante et largement négligée : il faut savoir passer de la viande au poisson régulièrement, une trop grosse consommation de viande rouge est mauvaise à la longue pour le système nerveux.
_________________
Revenir en haut
Hakim
Middleweight Contender
Middleweight Contender

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2008
Messages: 181
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 10:21 (2008)    Sujet du message: Guide diététique Répondre en citant

Les gars j'ai une question, c'est pas grave ci j'ai jamais pratiqué de sport de combat
de toute ma vie, et que je m'attaque direct au Combat Libre??? Merci
Revenir en haut
MSN
GY
All-MMA President

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 3 246
MMA HL Maker
Champion Pronos: Pronos Saison 1
Cartons: x3

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 13:06 (2008)    Sujet du message: Guide diététique Répondre en citant

Hakim je te conseille d'ouvrir un sujet propre à cette question dans la catégorie Discussions, ce topic étant plus destiné à la diétéique. Wink
_________________
Revenir en haut
jackuraba
Lightweight Contender
Lightweight Contender

Hors ligne

Inscrit le: 05 Avr 2008
Messages: 57
Localisation: toulon

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 23:14 (2008)    Sujet du message: Guide diététique Répondre en citant

Arrow salut a tous pour ma part voila mon programme dietetique.
A savoir que dans celui-ci les ormones travail dans le bon sans c'est dire que chez les femme cela occaionne un developpement des ormones feminin'plus de poitrine,capital osseux preservé,ect. Pour les hommes plus de muscle,plus de poils lol,la voix deviens plus grave ect enfin vous voyez ce que je veux dire.

Le matin: Arrow
Tout ce qui est gras avec du beurre , du fromage, du pain ou des cereales café ou the sans sucre.
Le midi: Arrow
Un bol de feculent avec une viande rouge ou blanche de preference,sans pain,sans gras,sans sucre.(en rapport avec le poid de la personne.
A 16h00 (obligatoir pour le bon fonctionnement): Arrow
Prendre des fruits ,friuts sec,chocolat,bonbons bref un apport de sucre.
Le soir: Arrow
Un poisson et un bol de legume vert (courgette,salade,brocoli,choux romanesko . attention les haricots ne sont pas des legumes vert ils sont a mettre dans la categorie de feculents) toujour selon votre poid .

Par contre pour les dosage je ne m'en rapelle plus .
Je pense que le nom de cette facon de ce nourrire se nomme de la bos Embarassed .

Sur une journée complete vous auraez un apport de tout ce qui est necessair. Le lait est proscrit sauf le lait de soja.
_________________
Jackuraba bushido team
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hakim
Middleweight Contender
Middleweight Contender

Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2008
Messages: 181
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 5 Nov - 17:24 (2008)    Sujet du message: Guide diététique Répondre en citant

Bon je prend mon goûter à 16h30 aujourd'huit : Chocolat au lait plus quelque gateaux.
Je commence mon entrainement à 20h20, 25, 30...... j'espère que j'vais pas vomir Confused
Revenir en haut
MSN
LE SAINT
Flyweight Contender
Flyweight Contender

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2009
Messages: 17
Localisation: LYON

MessagePosté le: Lun 9 Nov - 14:54 (2009)    Sujet du message: Nutrition Répondre en citant

Excellents conseils GY, Personnellement j'ai découvert ces principes alimentaires quand j'ai commencé la musculation il y a quelques années (avec des prises de proteines en plus évidemment), depuis je les applique strictement et ça donne de très bons résultats. Les gens s'étonnent souvent de me voir refuser un gateau ou un plat trop gras car je n'ai pas de problème de poids mais il s'agit plus d'une philosophie que d'un régime:mens sana in corpore sano.
Juste un conseil au sujet des sucres rapides, j'en prends dans les 30mn suivant un entrainement avec une boisson sucrée ou une compote par exemple afin d'accélérer la reconstitution du stock de glycogène dans les muscles, ca permet une meilleur récupération.
_________________
A qui descend dans l'arène sied un implacable courroux.
Revenir en haut
GY
All-MMA President

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 3 246
MMA HL Maker
Champion Pronos: Pronos Saison 1
Cartons: x3

MessagePosté le: Mar 10 Nov - 01:14 (2009)    Sujet du message: Guide diététique Répondre en citant

Tu fais bien de préciser qu'il faut manger un petit truc 30 min avant la séance, parfois j'en vois manger un morceau immédiatement avant la séance, ça sert plus à grand chose. Pareil pour les boissons énergisantes.
_________________
Revenir en haut
sensei93
Middleweight Contender
Middleweight Contender

Hors ligne

Inscrit le: 10 Nov 2009
Messages: 105
Localisation: Bahamas

MessagePosté le: Mar 10 Nov - 15:16 (2009)    Sujet du message: Guide diététique Répondre en citant

Salut , es que quelqu'un a le temps de me faire un programme pour moi de musculation j'ai 16ans je fesais un peu dla muscu et la je voudrais un programme pas trop chargé enfin un peu qui dure peut etre 30min j'ai tout le materiel banc de muscu barre de traction altere et surtout un programme pour les abdominaux

Merci
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:11 (2016)    Sujet du message: Guide diététique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    All-MMA Index du Forum -> Pratique -> Training Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Xooit.com :: Top Forums

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com